CONFÉRENCE de DORIS-LOUISE HAINEAULT


La Boîte de Pandore de la Surmère


VENDREDI 18 novembre 2016
12 H 30 à 14 H 00
Sommaire
L’exposé portera sur une modalité particulière de la relation mère-fille dans laquelle une «surmère», la mère qui a l'apparence d'être parfaite, enferme pour l'éternité une «surfille». On montrera comment cette union indestructible devient intergénérationnelle. Cette hypothèse sera vérifiée à l'aide d'un cas clinique.

Doris-Louise Haineault est membre de la Société Canadienne de Psychanalyse depuis 1979. A écrit de nombreux articles dans des revues de psychanalyse. Est aussi auteur des livres "L'Inconscient qu'on affiche" et de "Fusion mère-fille: s'en sortir ou y laisser sa peau". En préparation, une étude sur la création


UQAM, Pavillon Adrien Pinard
local SU 1560
100, rue Sherbrooke ouest, Métro Place-des-Arts
ENTRÉE LIBRE
Pour plus d’informations, contacter

Louise Grenier gepi.uqam@gmail.com

Adresse du site Web du GEPI : http://www.unites.uqam.ca/gepi/
dernière conference

La Boîte de Pandore de la Surmère
conférence de Doris-Louise Haineault
Vendredi le 18 novembre 2016 de 12h30 à 14h00 - inconnu

L’exposé portera sur une modalité particulière de la relation mère-fille dans laquelle une «surmère», la mère qui a l'apparence d'être parfaite, enferme pour l'éternité une «surfille». On montrera comment cette union indestructible devient intergénérationnelle. Cette hypothèse sera vérifiée à l'aide d'un cas clinique. UQAM, Pavillon Adrien Pinard, UQAM local SU...

lire la suite =>
nouveauté livre

Le couple. Réussir l'impossible
Le couple : réussir l’impossible
Entre idéal et réalité, Montréal, Québec Livres, 2014.
Auteure :
Marie Hazan, Ph. D., psychologue et psychanalyste
Qu’est-ce qui ne va pas dans le couple ? Désirable et impossible, il est recherché par tous même si une fois sur deux il ne tient pas. Loin du pathos et du désespoir,...

lire la suite =>
texte

Y a-t-il du sublime dans la sublimation ?
de Monique Trottier

Œuvre née dans un moment de sublimation,
voici quelques lignes d’un poète décrivant un certain matin pluvieux d’été :

Bleu sombre est mon manteau, quand l’aube, de la nuit,
Lève le voile obscur, ouvre la ville au bruit.
Au cœur des herbes vertes, dorée est la corolle
Qui, de pluies argentées et violettes, console.

Ce...

lire la suite =>