LE SYMPTÔME POUR LA PSYCHANALYSE
conférence de Alain Merlet
Jeudi le 03 octobre 2002 à 12h30 - DS-2901

Dans la clinique psychanalytique, le symptôme retient toute l'attention dans la mesure où il est à la fois signification et signe du plus particulier d'un sujet. Moteur de la cure, il est d'abord souffrance qui conditionne l'entrée en analyse. Il constitue une énigme, car il est à la fois une formation de l'inconscient à déchiffrer mais aussi un mode répétitif de jouissance . L'enjeu d'une cure analytique réside dans l'isolation et la réduction du symptôme, c'est une opération où le désir de l'analyste prend une place éminente.


Alain Merlet

Psychanalyste à Bordeaux, membre de l'école de la cause freudienne, médecin psychiatre, ancien chef de clinique des hôpitaux de Strasbourg.


DS-2901
UQAM, Pavillon De Sève, 305 rue Christin, local DS-2901, 2e étage