LE PERVERS, UN SINGULIER AUXILIAIRE DE DIEU
conférence de Hervé Castenet
Jeudi le 02 octobre 2003 à 12h30

Dans la fiction La Trilogie de Roberte, Pierre Klossowski fait surgir un étrange personnage - Octave (ou son double Théodore). Octave, vieux professeur de théologie, a mis en forme une série de règles, les fameuses Lois de l'hospitalité, par lesquelles il adultère sa jeune épouse Roberte auprès d'amants qu'il a choisis.

Devant cette scène, il se fait regard. Que lui livre cette scène ? Pour y répondre, Octave retrouvera le savoir de la théologie. Dans la logique du raisonnement qu'il déplie, se livre sa place - celle que son fantasme lui assigne. Il est le voyeur d'un Dieu qui veut le mal. Nous tirerons de ces remarques quelques conséquences cliniques pour aborder la position du pervers.


Hervé Castenet

Psychanalyste de Marseille. Membre de l'école de la Cause Freudienne et de l'Association Mondiale de Psychanalyse et coordinateur de la section clinique d'Aix-Marseille. Professeur des Universités en Clinique psychopathologique.