LA PSYCHODYNAMIQUE DÉLINQUANTE
conférence de Louis Brunet et Dianne Casoni
Vendredi le 05 décembre 2003 à 18h00

La psychanalyse a contribué plus que toute autre théorie à comprendre l’agir délinquant. Les apports de la psychanalyse sont inestimables pour comprendre celui ou celle qui a recours à la délinquance comme mode habituel de régulation de ses tensions internes. Au cours de la soirée, les présentateurs donneront un aperçu de ce qu’ils nomment la psychodynamique délinquante, soit cette façon particulière qu’ont bon nombre de garçons et filles, adolescentes comme adultes, de composer avec un vécu relationnel traumatique précoce et répété en privilégiant l’agir antisocial.

Discutants : Véronique Lussier et Jean-Pierre Bienvenu

Véronique Lussier, psychologue et professeure au département de psychologie de l’UQAM qui a travaillé notamment auprès de jeunes de la rue et Jean-Pierre Bienvenu, psychiatre et psychanalyste qui œuvre comme consultant en Centre jeunesse agiront comme discutants.


Louis Brunet

Professeur et Directeur du programme de doctorat en psychologie à l'UQAM. Psychanalyste, membre de la Société canadienne de psychanalyse et de l'Association psychanalytique internationale. Auteur d'au-delà de 70 publications dont trois articles, et deux chapitres de livres sur le terrorisme Auteur en 2003 du livre « Psychocriminologie. Apports psychanalytiques et applications cliniques ». Il est également membre du comité éditorial de L'année psychanalytique.


Dianne Casoni

Dianne Casoni est psychologue, psychanalyste et professeure de criminologie à l'Université de Montréal.