Traitements des phénomènes de corps psychotiques par la parole
conférence de Sophie Marret-Maleval
Vendredi le 19 février 2010 - DS-1950

Les références au corps s’avèrent nombreuses dans le dernier enseignement de Lacan, notamment dans le séminaire Le sinthome, tenu en 1975-76 qui marqua un nouveau tournant pour la psychanalyse. Jacques-Alain Miller note que Lacan met l’accent sur le corps lui-même comme « amas de pièces détachées ». Dans Le sinthome, Lacan dégagera comment l’opération d’unification imaginaire est empêchée lorsque les trois dimensions, réel, du symbolique et l’imaginaire: se dénouent. Des exemples cliniques permettent de mettre en évidence comment les troubles de l’image du corps qui affectent ces sujets relèvent d’une rupture du nouage de ces instances et comment la cure permet une certaine restitution de ce qui s’est défait. Nul besoin d’un traitement spécifique du trouble que la parole peut suffire à résorber.


Sophie Marret-Maleval

Sophie Marret-Maleval est psychanalyste à Renne (France), membre de l'École de la Cause Freudienne et de l'Association Mondiale de Psychanalyse et professeure au département de psychanalyse de l'Université Paris VIII


DS-1950
UQAM, Pavillon De Sève, 305 rue Christin, local DS-1950, 1er étage