L'ACTE ANALYTIQUE : QUAND LE PRÉSENT CONVOQUE LE FUTUR
conférence de Pascale Hassoun
Lundi le 12 novembre 2007 à 12h00 - DS-1950

Qu’est ce que vise l’analyse, si ce n’est à produire (provoquer ?) un acte qui modifie la position du sujet dans son rapport à la jouissance ? L’acte faisant coupure, fait surgir un avant et un après. En suivant le déroulement d’une cure, nous examinerons ce que le psychanalyste peut être amené à laisser se mobiliser en lui et dans le transfert pour permettre cette déprise.


Pascale Hassoun

Pascale Hassoun est sychologue et psychothérapeute, elle a travaillé à l’hôpital psychiatrique et dans une consultation pour enfants et adolescents de la banlieue parisienne intervenant dans le secteur auprès des assistantes maternelles, des travailleurs sociaux et des enseignants.

Psychanalyste d’orientation freudienne et lacanienne, elle a contribué à la formation des psychanalystes en s’engageant activement en 1981 dans la création du Cercle Freudien dont elle est un des membres fondateurs. Elle a écrit des articles sur le féminin, l'envie, le passage d'une culture à l'autre.

Participe au comité de rédaction des revues psychanalytiques « Patio » et « Che Vuoi ? »
Avec l’association « Réciproques » organise des rencontres avec des psychanalystes antillais et magrébins dont deux colloques : « Inhibition et cultures » et « D’une femme à l’autre, d’une culture à l’autre, transmission entre générations ».

A dirigé un numéro de la revue Autrement sur le thème « L’Envie et le désir ».



DS-1950
UQAM, Pavillon De Sève, 305 rue Christin, local DS-1950, 1er étage