Qu’est-ce que la psychanalyse peut nous dire du clonage de l’embryon humain ?
conférence de Isabelle Lasvergnas
Mercredi le 01 décembre 2004 à 12h30

En quoi l’approche psychanalytique peut-elle contribuer à une réflexion sur les développements du génie génétique ? Quelle part de fantasmes archaïques double la rationalité des sciences du vivant ? Qu’est-ce qui, d’un inconscient a-historique, se trouve actualisé dans la banalisation des manipulations de la matière cellulaire ? La modification du corps humain et de la filiation humaine qui s’amorce avec la perspective du clonage de l’embryon humain, atteindra-t-elle, à terme, le statut ontologique du sujet ? Quelle qualité notre temps attribue-t-il à l’humain et à la subjectivité, par opposition au primat du biologique et au rêve prométhéen d’une possible transparence du corps ?


Isabelle Lasvergnas

Professeure au département de sociologie, Psychanalyste membre de la SPM.