POUR UNE ANTHROPOLOGIE PSYCHANALYTIQUE
conférence de Claude Brodeur, Ellen Corin et Gilles Bibeau
Vendredi le 02 avril 2004 à 18h00 - DS-1950

Depuis Freud, les psychanalystes ont souvent fait incursion dans le domaine de l’anthropologie. Le Père de la psychanalyse applique au phénomène du totémisme ( Totem et tabou ) et à l’histoire des Hébreux ( Moïse et le monothéisme ) son schéma oedipien. Karl Jung pense avoir découvert les figures archétypales fondatrices, non seulement de la pensée inconsciente individuelle, mais de la mythologie des peuples. Sandor Férenczi interprète la naissance du monde ( Thalassa ), comme de l’enfant, à partir du fantasme d’un accouchement depuis les eaux maternelles. De nos jours, Georges Devereux tente à nouveau d’appliquer les concepts psychanalytiques,en complémentarité avec la démarche anthropologique, aux mythes des populations archaïques ( Ethnopsychanalyse complémentariste ). M'inspirant de l'esprit et de la méthode structuraliste développée par Claude Lévi-Strauss, je tenterai de jeter un pont, en passant par le discours, entre la psychanalyse et l'anthropologie, entre les mythes des individus et une mythologie collective.


Claude Brodeur

ll a obtenu un doctorat en philosophie à l'Université de Montréal et en psychologie à l'Université de Paris (Sorbonne). Au cours d'une longue expérience de l'enseignement et de la recherche, il a publié quelques ouvrages, non seulement en philosophie et en psychanalyse, mais également en anthropologie. Son dernier ouvrage porte le titre : "Le père : cet étranger",un autre est en préparation : "Freud : philosophe?"


Ellen Corin

Ellen Corin, psychanalyste et professeur agrégé aux départements de psychiatrie et d'anthropologie de l'Université McGill et chercheur à la Division de recherche psychosociale de l'Hôpital Douglas. Ses travaux l'ont notamment conduite au Congo, en Afrique Centrale, et en Inde où elle dirige actuellement deux recherches sur le rapport entre psychose et culture et sur la portée de certaines formes de spiritualité pour des personnes vivant des expériences limites.


Gilles Bibeau

Gilles Bibeau, anthropologue et professeur d’anthropologie à l’Université de Montréal s'est d'abord spécialisé dans le domaine des études africaines et en anthropologie de la santé. Au cours des derniers vingt ans, il s'est impliqué dans l'animation du Groupe interuniversitaire de recherche en anthropologie médicale et en ethnopsychiatrie (GIRAME) et a contribué à la diffusion du savoir anthropologique à travers l'animation de deux revues : Psychotropes et Medical anthropology quarterly.


DS-1950
UQAM, Pavillon De Sève, 305 rue Christin, local DS-1950, 1er étage