Violence publique, violences privées : le politique contre les femmes
de Armelle Le Bras-Chopard
Vendredi le 06 mai 2011 à 13 h30 - DS-3564

D’une part, en grande majorité masculin, l’univers politique exerce envers les femmes une violence sous toutes ses formes (institutionnelle, symbolique, psychologique, voire physique…), accompagnée de stéréotypes assimilant femmes et sexualité, pour empêcher celles-ci d’entrer dans la citadelle politique. D’autre part, les politiques publiques se montrent encore très laxistes dans la lutte contre la violence envers les femmes (conjugale, harcèlement , etc…).


Armelle Le Bras-Chopard

Professeure de science politique à l’Université de Versailles St Quentin en Yvelines, chargée de mission pour l’égalité des chances femmes/hommes dans l’enseignement supérieur au Ministère de l’Education nationale de 2000 à 2009 ; adjointe à la culture à la mairie de Guyancourt, auteure de plusieurs ouvrages dont le Zoo des philosophes (Prix Médicis), le Masculin, le sexuel et le politique, Les Putains du Diable et dernièrement Première Dame, second rôle.


DS-3564
UQAM, Pavillon De Sève, 405 rue Sainte-Catherine Est, local DS-2508, 3ème étage